L’explosion des lives Facebook avec l’API Live

30 novembre 2016 by in category Facebook with 0 and 0
Home > Blog > Facebook > L’explosion des lives Facebook avec l’API Live

C’est officiel, les lives Facebook explosent et sont en train de prouver rapidement leur capacité à générer de forts volumes de visionnages, de commentaires et de partages dans un laps de temps très court. Pour les entreprises qui communiquent déjà avec de larges communautés sur le réseau social, le choix est évident face à un Twitch ou à un Periscope : ils peuvent lancer directement des formats d’émission et générer de forts taux d’engagement sur Facebook.
Lancée en Août 2015[1], la fonctionnalité Live de Facebook était dans un premier temps réservée à quelques célébrités. En janvier 2016, le live devient accessible à tous les américains en possession d’un Iphone, puis à tous les utilisateurs de téléphones en Février. Mais la petite révolution, qui rapproche fortement Facebook du fonctionnement d’un Twitch, c’est le lancement de l’API live de Facebook en Avril 2016.

 

Depuis l’ouverture de l’API, il devient possible de streamer à partir de n’importe quelle source vidéo, et le champ des possibles se retrouve élargi à l’infini, notamment en ce qui concerne les interactions et les overlays.

 

Les sondages d’opinions live : une popularité impressionnante

Ces dernières semaines, de nombreux lives ont été lancés sur des sujets de sondages d’opinions, en proposant d’utiliser les émoticônes de réaction pour voter. Le succès de ces formats de live est foudroyant.

Le livestream lancé le 9 novembre par le média social Unilad, qui proposait d’exprimer son humeur suite à l’élection du nouveau président Donald Trump, a engendré 25 Millions de vues, 66 000 partages, 128 000 commentaires et 2 Millions de réactions. En l’espace de seulement 4H.

Il a également été utilisé pour organiser des directs au profit de causes. C’est l’exemple de l’humoriste Rémi Gaillard, qui s’est enfermé dans une cage pendant 3 jours pour lever des fonds au profit de la SPA, le tout en direct.

Le 24/11/2016, le vote à l’aide d’Emojis est utilisé par TF1 pour sonder les internautes lors du débat Juppé / Fillon. Retrouvez ce live en cliquant-ici

Cependant, Facebook ne semble pas apprécier l’utilisation de ses émojis comme outil de vote. C’est en tout cas ce qu’il ressort de la mise à jour de leur mini site « Brand Resource Center »[2], où il est dorénavant inscrit qu’il ne faut pas utiliser les emojis comme un outil de vote.

Il va être intéressant de voir dans les prochaines semaines si les éditeurs de live vont réellement abandonner cette fonctionnalité très engageante, ou trouver des alternatives pour ne pas utiliser ces émojis (comme les hashtags par exemple).

 

Le live Facebook : une puissance de diffusion génératrice d’engagement

La force du live Facebook, c’est qu’il notifie tous les utilisateurs abonnés à une page qu’un live vient d’être lancé par ses administrateurs. Ce push créé une affluence de trafic très forte dès la première minute de l’émission, et si le contenu est suffisamment viral, les performances sont au rendez-vous.

Avec ces nouvelles possibilités d’interaction octroyées par l’API, streamer sur Facebook devient progressivement tout autant engageant que Twitch, dont le succès n’est plus à démontrer. Comptage en direct des réactions pour nourrir des compteurs, sondages à partir de hashtag, de nombreuses startups se montent pour explorer toutes les directions possibles du live Facebook.

C’est notamment le cas d’entreprises comme Telescope, qui propose de générer des overlays de sondages par hashtag en direct, de mettre en avant les derniers commentaires, et beaucoup d’autres fonctionnalités.

Ou encore de Grabyo, qui propose de récupérer des extraits de live pour compiler des vidéos, et qui travaille à l’heure actuelle sur un algorythme qui générera bientôt des compilations des meilleurs moments du live, en se basant sur les pics de réactions.

 

[1] https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Facebook_features

[2] https://en.facebookbrand.com/

Add comment

COPYRIGHT TUALAWEB 2016 - TOUS DROITS RESERVES